Option Interimhandicap

Faites reconnaître votre handicap

Le handicap n’est pas toujours visible. Pourtant, il est manifeste dès qu’une personne est atteinte d’une déficience qui entraîne une incapacité. Un handicap peut avoir des causes multiples. Il peut survenir dès la naissance, suite à un accident, une maladie ou au vieillissement.

Si votre état de santé vous place en situation de handicap sur le plan professionnel, faites-vous reconnaître Travailleur Handicapé.

Vous bénéficierez alors de mesures (loi du 11 février 2005) et de dispositifs qui favorisent votre accès ou maintien à l’emploi :

    • les entreprises de 20 salariés et plus doivent employer 6% de Travailleurs Handicapés dans leurs effectifs,
    • pensez à demander un aménagement « raisonnable » de votre poste de travail,
    • votre employeur peut, dans certains cas, bénéficier de primes ou cofinancements de l’AGEFIPH* dans le cadre de l’embauche ou du maintien dans l’emploi,
    • demandez à être accompagné(e) par des professionnels du handicap pendant votre recherche d’emploi, votre orientation ou votre reconversion professionnelle,
    • vous pouvez bénéficier d’un départ à la retraite anticipé (sous certaines conditions).

Vous êtes en situation de handicap ?

La Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), ex COTOREP, statue sur la reconnaissance de la qualité de Travailleur Handicapé.
Déposez votre demande auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

* Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion professionnelle des Personnes Handicapées.

Informez-nous de votre statut

Nous nous engageons à promouvoir l’emploi des Travailleurs Handicapés auprès des entreprises et à lutter contre toute forme de discrimination. Informez donc votre agence de votre statut. Elle pourra mieux cerner vos besoins et ainsi mieux y répondre. Nous construirons avec vous un parcours professionnel adapté.

Votre situation de handicap fait l’objet d’une reconnaissance administrative par décision de la Commission des Droits et de l’Autonomie de Personnes Handicapées (CDAPH), ex COTOREP ou de la Sécurité sociale ? Informez-en votre agence et transmettez-lui une copie de votre justificatif de reconnaissance en cours de validité. Signalez-lui aussi vos éventuels contre-indications médicales ou besoins d’adaptation de poste. Mais sachez qu’en aucun cas, vous n’êtes tenu(e) de lui faire part de la nature de votre problème de santé.

Vous êtes reconnu(e) Travailleur Handicapé ?

    • Vous ne disposez pas encore d’un compte sur Manpower.fr ?
      Créez dès maintenant votre compte et cochez la case « Reconnaissance qualité Travailleur Handicapé ».
    • Vous avez déjà un compte Mon Manpower ?
      Connectez-vous à votre compte et cochez la case « Reconnaissance qualité Travailleur Handicapé ».

Nos conseils pour réussir votre candidature

    • Préparez votre entretien : renseignez-vous sur les entreprises que vous rencontrez, notamment sur leur politique d’intégration.
    • Pas de précipitation. Assurez-vous que le poste que l’on vous propose correspond bien à vos attentes. Il est important de bien préparer votre projet professionnel avant d’entrer en contact avec les entreprises.
    • Assumez votre statut : dans la rédaction de votre CV, lors de votre entretien… Surmonter votre handicap vous a permis de développer des qualités d’adaptation, de persévérance… Des atouts souvent recherchés par les employeurs.
    • Ayez confiance en vous. Un employeur recherche des compétences, une expérience. Valorisez vos acquis et votre capacité à vous intégrer à une équipe.
    • Soyez déterminé(e) : vous pourrez apporter beaucoup à l’entreprise et réciproquement. Comprenez ses objectifs, vous saurez mieux convaincre.